L'univers du festif et de l'amusement

Les DJ et artistes les mieux payés au Monde

Les logiciels pour DJ: PIONEER Rekorbox vs DENON Engine
Classement des DJ et Clubs discothèques les plus appréciés

Voici la liste non exhaustive de DJ et rappeurs internationaux les mieux payés, selon une estimation du magazine économique Américain Forbes; source d’information reconnue fiable et réputée sérieuse.

Fidèle à son habitude, le magazine Forbes a publié un nouveau classement sectoriel des célébrités ou personnalités qui ont gagné le plus d’argent cette année.

Dans la catégorie musique électronique, ce sont des disc-jockeys ou DJ qui occupent les premières places des artistes les mieux payés.

Rappelons au passage que les  musiques électroniques comprennent toutes les musiques qui sont créées avec des sons électroniques de synthèse ou des appareils électroniques: ordinateurs, synthétiseurs, instruments électroniques..

Il faut préciser que les plus grands DJ “internationaux” sont créateurs de leur propre musique et sont des « experts » dans leur domaine, notamment au niveau du mélange des sons (mixage, composition, création..).

Le salaire ou le cachet d’un artiste dépend souvent de son actualité musicale et de sa notoriété c’est à dire des retombées financières quasiment assurées pour l’organisateur lors d’un spectacle, d’un concert ou d’une tournée. Ainsi, selon le magazine, certains DJ célèbres (réputation à l’international) réclament plus de $100 000 par soirée “événementielle”.

Le cachet demandé par l’artiste dépend également de la taille du club, de l’évènement, de la notoriété, de l’aspect promotionnel, de l’actualité du moment. Car un DJ peut aussi très vite retomber dans l’oubli faute d’actualité ou par phénomène de mode (obsolescence, perte du succès..). Comme tout bien ou service dans un marché concurrentiel, le DJ reste soumis à la loi de l’offre et de la demande. Tout est négociable, il y a aussi des DJ qui demandent un cachet le plus bas possible, mais avec un intéressement en contrepartie de cet effort (un pourcentage) sur les entrées. Cela se pratique assez fréquemment.

Le jackpot des DJ les mieux payés
Crédit photo: djfrenchy.com

Pour un DJ reconnu par la profession (par opposition au DJ amateur ou débutant), les sources de revenus sont nombreuses et diversifiées, on peut citer en vrac: les publicités et partenariats avec les marques, les participations aux spectacles et tournées (festivals, arènes, soirées..), les shows ou concerts privés, les prises de participations dans des sociétés, production et labels, albums et produits dérivés (marchandising), téléchargements payants, concepts innovants, droits perçus, collaborations avec des artistes ou stars internationales..

Les disc-jockeys qui ont du succès et une renommée à l’international sont avant tout des artistes, producteurs  et créateurs, qui engrangent des revenus générés grâce à  leur génie artistique et leur créativité musicale. De plus, il faut également posséder un sens inné des affaires pour savoir gérer sa carrière sur le long terme et pour rester au plus haut niveau.

Pour établir ce classement des artistes les mieux payés, la rédaction du magazine américain a comptabilisé les recettes générées par tous ces artistes lors de leurs concerts, les ventes d’albums, le merchandising, les contrats publicitaires négociés par les artistes. L’organisation de tournées ou de spectacles reste pour l’instant la plus lucrative des sources de revenus dans ce secteur.

Les DJ les mieux payés : 

Légende: classement 2012, pseudo ou nom de scène, nom de famille, pays d’origine, gains estimés par Forbes en millions de dollars.

-01. Tiësto – Tijs Michiel Verwest (Pays-Bas): 22 millions.

-02. Skrillex – Sonny Moore (États-Unis): 15 millions.

-03. Swedish House Mafia – Axwel-Angello-Ingrosso (Suède): 14 millions.

-04. David Guetta (France): 13,5 millions.

-05. Steve Aoki (États-Unis): 12 millions.

-06. Deadmau5 – Joel Zimmerman (Canada): 11,5 millions.

-07. Pauly D – Paul DelVecchio (États-Unis): 11 millions.

-08. Kaskade – Ryan Raddon (États-Unis): 10 millions.

-09. Afrojack – Nick Van de Wall (Pays-Bas): 9 millions.

-10. Avicii – Tim Bergling (Suède): 7 millions. 

Salaires artistes rappeurs et DJ
Crédit photo: djfrenchy.com
Les rappeurs les mieux payés :

Légende: classement 2012, pseudo ou nom de scène, nom de famille, pays d’origine, gains estimés par Forbes en millions de dollars.

-01. Dr. Dre – Andre Young : 110 millions.

-02. Diddy – Sean Combs: 45 millions.

-03. Jay-Z – Shawn Carter: 38 millions.

-04. Kanye West: 35 millions.

-05. Lil Wayne – Dwayne Carter: 27 millions.

-06. Drake – Aubrey Graham: 20.5 millions.

-07. Birdman – Bryan Williams: 20 millions.

-08. Nicki Minaj: 15.5 millions.

-09. Eminem – Marshall Mathers: 15 millions.

-10. Ludacris – Christopher Bridges: 12 millions.

-Suite du classement musique Rap: Pitbull (9.5 millions), Rick Ross (9 millions), Wiz Khalifa (9 millions), Snoop Dogg Lion (8.5 millions), 50 Cent (7.5 millions), Swizz Beatz (7 millions), Pharrell Williams (7 millions), Young Jeezy (7 millions), Mac Miller (6.5 millions), Akon (6 millions), Tech N9ne (6 millions), Timbaland (6 millions).

Source : Forbes (08/2012).

Il faut préciser que ces sommes restent néanmoins bien inférieures aux revenus des musiciens les mieux payés du monde (autre classement Forbes), et on parle d’ailleurs plutôt  de «cachets»; auxquels s’ajoutent des avantages en nature ou des « extra » prévus contractuellement pour compenser certains frais de restauration, de déplacements, logement sur place, communication (déplacements Jet privé, hébergement Palaces..). Un DJ est donc le plus souvent rémunéré au cachet ou en droits d’auteur, il peut vivre de ses spectacles ou de son propre label en percevant des droits d’auteur, ou encore travailler aussi pour la radio ou la TV.

Dans de nombreux secteurs d’activités, le niveau exponentiel de certains revenus financiers laisse perplexe et songeur. Certains concitoyens s’en offusquent ou s’indignent, d’autres sont plutôt admiratifs et trouve une justification à ce niveau de rémunération légitime (succès populaire).

Ce dernier point de vue est étayé avec de solides arguments: le prix de la responsabilité (avoir un staff important et sous ses ordres), la compétence (être doué et performant), le temps consacré au travail (on ne compte pas ses heures de travail), la motivation, un taux d’imposition élevé (fiscalité) et une cotisation (proportionnelle aux gains), une domiciliation dans le pays d’origine bien que certains pays consentent d’importantes exonérations fiscales etc..

Salaires DJ et univers festif

Un monde plus juste… mais au nom de quoi cette revendication est-elle juste? L’égalité ? La reconnaissance ? L’indépendance financière ? Les principes de justice ne vont pas sans se contredire. Par exemple faut-il privilégier l’égalité des salaires ou bien le mérite ? Existe-t-il des inégalités justes ? Peut-on promouvoir une réelle égalité des chances ?

Sur de telles questions philosophiques, la confusion et l’embarras laissent planer des doutes. Au-delà du salaire et des gains, gagne-t-on en travaillant une satisfaction personnelle? De l’humanité?

Dans des conditions convenables, le travail peut nous aider à développer notre patience ou notre relation avec autrui. La notion de concurrence et la course effrénée vers le plus de gain ne se justifie pas par l’utilisation que l’on peut faire avec autant d’argent honnêtement gagné, les heureux privilégiés sont plutôt animés par un esprit d’éternelle compétition.

Pour de nombreuses personnes à revenus faibles ou modestes, ce niveau de rémunération démesuré est difficilement concevable, compréhensible, il parait plutôt déconnecté de la réalité. Jamais les hauts salaires n’ont été aussi exposés à la lumière des médias et cela dénote une certaine transparence.

Quoi qu’il en soit, le métier de DJ ne se résume pas à une liste de personnes mondialement célèbres dans leur domaine de prédilection. Pour de nombreux DJ moins connus, la rémunération n’est pas toujours à la hauteur des attentes, certains n’exercent pas cette activité à titre principal, d’autres sont salariés ou indépendants et à leur compte, d’autres se limitent volontairement (géographiquement, artistiquement ou sur le plan créatif) dans l’exercice de leur activité etc..

Quant aux DJ stars cités ci-dessus, ils cumulent bien souvent plusieurs fonctions à la fois (avoir plusieurs casquettes ou être polyvalent), ce qui n’est pas à la portée du premier venu ni d’un débutant, il faut bien en convenir. Ces DJ sont par ailleurs compositeurs, remixeurs, arrangeurs, producteurs..

Rating: 5.0. From 1 vote.
Please wait...

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

2 Commentaires sur "Les DJ et artistes les mieux payés au Monde"

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
stark kalvin
Invité

j’apporte mon total soutien a l’initiative et à l’excellent ravail effectué sur ce site. #goodjob

wpDiscuz