DJ Ghost Producer

Les Ghost Producers et les DJ qui démocratisent le Ghost Producing

Rating: 5.0. From 4 votes.
Please wait...
Le palais Omnisports de Paris Bercy se modernise
Utiliser un effet audio numérique lors d'un DJ Set, un enchaînement audio ou le Mix DJ

Une nouvelle tendance fait beaucoup parler d’elle depuis quelques temps dans le milieu DJ, il s’agit du ghost producing. Le concept est vivement commenté ou critiqué dans la mesure où la technique devient de plus en plus fréquente, et qu’elle est parfois utilisée sans que le public en soit informé.

Il n’est pas question de dénigrer une pratique actuellement plus ou moins répandue dans bien des professions, mais plutôt d’expliquer en quoi consiste le concept du DJ Ghosting, et d’essayer de comprendre les tenants et aboutissants en toute objectivité.

Dans le milieu littéraire, on parle des « nègres » d’écrivains ou d’écrivains « fantômes » c’est-à-dire les écrivains qui écrivent pour les autres écrivains célèbres, de façon anonyme. Dans l’industrie de la chanson ou le rap, bien des artistes n’écrivent pas les textes de leurs chansons et sont parfois taxés de faussaires, mais qu’importe après tout, ce sont des interprètes. On parle alors de Ghosts Writing, plus ou moins cachés du public. Le « nègre » rappeur est ensuite discrètement crédité ou pas, en tant que co-compositeur du morceau avec une petite mention indiquée sur l’album.

Les Ghost Producers et le Ghost Producing

Dans le milieu DJ, on parle de Ghost Producing lorsqu’un artiste, peu ou pas encore connu, fait des modifications ou créé des morceaux ou titres (tracks) pour le compte d’autres artistes beaucoup plus connus. C’est la possibilité d’arranger, de mixer, de re-masteriser des titres déjà composés et de leur donner un nouveau souffle, une qualité professionnelle etc..

DJ Ghost

En partant de ce constat, on devine facilement que cela peut soulever un problème de morale pour certains, alors que d’autres personnes n’auront aucun problème d’éthique ou d’intégrité avec l’emploi de la méthode et pourront même en discuter librement et en justifier simplement l’utilisation.

Les détracteurs du Ghost producing parlent plutôt de producteurs fantômes ou de tricheurs qui mentent au public ou aux fans, puisque les musiques sont commercialisées sous un nom qui n’est pas celui de l’artiste qui a réellement crée l’oeuvre; le nom du Ghost Produceur n’étant mentionné nulle part. Cela peut être plutôt frustrant pour un DJ « anonyme » lorsque le ou les titres composés se classent parmi les meilleures diffusions ou ventes par la suite.

Les “vrais” auteurs du titre ou «Ghosts» sont payés au forfait pour composer l’œuvre commandée. Ils acceptent de céder leurs droits d’auteurs contre rétribution financière et/ou de ne pas toucher de royalties quand le morceau sera commercialisé. On leur fait parfois miroiter une éventuelle promesse de contrat pour un futur album, des connexions au sein des maisons de disques, une future collaboration artistique fructueuse..

Mais attention à ne pas confondre le ghost producing avec le travail réalisé en équipe (ou en collaboration) ou tout le monde est rémunéré et les taches réalisées en toute transparence vis à vis de l’artiste.

Ghost DJ

Il faut aussi reconnaître le droit à un artiste de ne pas avoir pu produire seul tous les titres d’un album, d’autant plus lorsque cela est pleinement assumé par les parties qui en tirent un certain profit (pécuniaire ou une reconnaissance artistique par exemple). Un DJ producteur doit toujours pouvoir trouver l’inspiration et sortir régulièrement de nouvelles productions ce qui n’est pas évident sur le long terme (difficile de constamment se renouveler et innover, manque de temps..).

Il existe des sociétés spécialisées dans le Ghost Producer ou la production sur mesure pour les DJ professionnels. Ces sociétés fournissent les services de leurs Ghost Producers afin d’aider les DJ professionnels à évoluer dans leur carrière en leur apportant une plus-value et un contenu audio sur mesure, en toute confidentialité et discrétion.

Il permet aux DJ intéressés par le concept de produire leurs titres avec une équipe spécialisée, des titres qui leurs correspondent pour développer leur notoriété, et ainsi proposer leur musique à des labels, et pouvoir marquer leur présence sur les sites de téléchargement légaux. Certains Ghost Producers produisent déjà pour certains noms connus de la scène électronique.

Un Ghost Producer est une personne qui travaille main dans la main avec un artiste. Dans certains cas la majorité du travail créatif et technique est assuré par le “ghost” mais dans bien d’autres cas c’est un échange constructif et collaboratif, l’artiste assumant ne pas avoir pu produire entièrement  tous les morceaux de son album en intégralité.

Les ghost producers créent  des morceaux originaux avec l’artiste, peuvent créer aussi des remix à partir de remixes pack fournis par l’artiste. Ils commencent  à partir de zéro, la construction de quelque chose de complètement unique.

Dans quelques années, il est fort probable que le Ghost Producing sera largement et ouvertement utilisé, un business sans tabou, une “cuisine” de studio en quelque sorte. Dans bien des métiers le recours à des “ghosts” est une pratique très courante et reconnue comme telle dans la mesure ou elle est loyale entre les parties et/ou régit par contrat. Chaque partie pouvant en tirer un gain, un profit un bénéfice, ou un avantage.

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz