laser clubbing

Les exigences de sécurité relatives aux lasers utilisés dans les concerts

La musique électronique est entrée dans la culture populaire
Ecouter de la musique au casque via la technologie de la conduction osseuse
La sécurité relative aux "appareils à lasers sortant" pour les spectacles organisés en France.

Ce sujet traite exclusivement des appareils à laser festifs dénommés aussi parfois « laser show » par opposition aux appareils médicaux ou à usage industriel par exemple.

Ces appareils lasers projettent des faisceaux laser monochrome ou de couleur (polychromes) pour mettre en valeur des moments festifs. Les professionnels les utilisent de plus en plus pour des prestations scéniques; les lasers multicolores étant les plus polyvalents pour une animation ou un show.

Ces lasers sont proposés à la vente (clubs discothèques, secteur événementiel…) ou bien à la location de courte durée au particulier (mariages, anniversaires…). Les appareils lasers sont souvent associés à d’autres produits ou matériels: sonorisation de la salle, mires, stroboscopes, machines à fumée ou à confettis, machines à bulles, canons à mousse ou neige, projecteurs de flammes (utilisation très encadrée). Certaines discothèques préfèrent la location avec ou sans option d’achat ou font appel à des prestataires de services pour des événements ponctuels dans leur établissement.

concerts et lasers
Laserworld est un fournisseur de systèmes lasers de spectacle au niveau mondial. Laserworld Purelight Series – Vue laser face avant

Enquête et contrôle des appareils lasers commercialisés:

En juin 2016, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) a conduit une enquête spécifique à ces appareils à laser utilisés dans les lieux festifs (Clubbing, concerts, spectacles, organisateurs de soirées…).

L’objet de cette enquête était de vérifier le respect par les professionnels de la réglementation en vigueur. Des inspections ont été réalisées sur place auprès des professionnels et des sites internet qui commercialisent ces produits.

lasers professionnels
Laserworld est un fournisseur de systèmes lasers de spectacle au niveau mondial. Laserworld Purelight Series – Vue laser face arrière appareil

Les résultats obtenus au cours des contrôles démontrent une méconnaissance des exigences de sécurité applicables à ces produits et surtout la commercialisation de produits non conformes susceptibles d’être potentiellement dangereux pour les utilisateurs et les spectateurs.

Selon la DGCCRF, même si les précautions d’installation et d’utilisation de ces appareils sont généralement connues par les opérateurs, la plupart d’entre eux méconnaissent la réglementation spécifique applicable à l’utilisation des lasers. Les appareils sont bien souvent achetés sur des sites Internet et dont l’identification de l’éditeur du site web est parfois difficile à obtenir.

concerts et lasers

La DGCCRF indique aussi que les distributeurs des appareils de type lasers doivent prendre conscience de leur responsabilité, en ce qui concerne l’obligation de s’assurer que les produits vendus ou loués disposent de toutes les informations et avertissements utiles pour une utilisation sans danger.

Certains produits peuvent être non conformes et dangereux, compte tenu des risques de lésion de la rétine pour l’utilisateur ou son entourage.  La DGCCRF rappelle également que l’absence d’information préalable sur les mesures à prendre lors de l’utilisation de ce type d’appareils est susceptible de constituer un délit de pratique commerciale trompeuse ou de tromperie.

S’agissant des produits, les principales anomalies constatées par les enquêteurs concernent l’impossibilité d’identifier le responsable de la première mise sur le marché (RPMM), sur le produit ou sur son emballage.

concerts et lasers

On constate bien souvent une insuffisance de mentions et d’avertissements, en fonction de la classe (usage professionnel spécifique, instructions nécessaires pour un montage et une utilisation sans danger..).

Sur certains produits il y a non-conformité au marquage du label CE. Ce label matérialise la conformité d’un produit aux exigences communautaires européennes incombant au fabricant d’un produit. Il y a aussi une non conformité à la norme CE EN 60825-1. Chaque système à laser de classe 3B et de classe 4 doit être équipé d’un organe de commande principal actionné par clé. La clé doit pouvoir être retirée et le rayonnement laser ne doit pas être accessible lorsque la clé est retirée.

On remarque parfois aussi l’absence de l’emploi de la langue française dans les avertissements et les notices, et une incohérence des indications relatives à la puissance sur le produit et/ou sur la notice.

Les réglementations, les législations et les lois se superposent selon les continents:

Les conséquences et les précautions:

Ces appareils à laser sortant sont susceptibles, dans des conditions normales d’utilisation ou dans d’autres conditions raisonnables prévisibles, d’émettre un rayonnement exposant le corps humain.

Les pays de l’Union européenne ont adopté une réglementation commune mais des lois nationales viennent s’y superposer. Aux Etats-Unis des législations plus ou moins contraignantes selon les Etats complètent la Loi Fédérale même si le pouvoir de l’autorité centrale, la FDA (Food and Drug Administration), est prépondérant.

demo-lasers_multicolors

La normalisation internationale range les lasers en cinq classes de risques dont certaines sont divisées en sous classes. Plus la puissance est élevée, plus les risques potentiels sont importants (lésions oculaires, brûlures, potentiels risques d’incendie etc..).

Les règles d’utilisation fixée par la Législation sont variables selon la classe de laser exploité. L’une des règles porte sur la distance minimum de sécurité qu’il faut maintenir par rapport au faisceau du laser pour rester en dessous du seuil d’exposition maximale permise.

Du côté des spectateurs, il ne faut jamais se trouver exposé au faisceau laser à moins d’une certaine distance (distance à risque) de la source d’émission. Cette distance dépend de la puissance du laser et du rapport de projection (rapport entre la distance de projection et la largeur de la scène). Plus ce rapport est faible, plus le faisceau du laser est émis de manière diffuse, ce qui réduit la quantité de rayonnement émise dans la direction donnée (la radiance).

concerts et lasers

Dans cette zone de périmètre dits « à risque » il faut par conséquent que la tête des spectateurs soit systématiquement en dessous du faisceau laser.

La réglementation impose donc aussi, dans cette zone, une hauteur minimale de 3 mètres minimum (hauteur de séparation) correspondant à la distance entre le sol et le bas du faisceau.

Cette distance dépend de la puissance du laser, de la distance de projection et de la largeur de la scène.

La législation Française actuelle semble évoluer vers un renforcement des mesures de prévention et à un « assainissement » du marché. Les actions de contrôle seront poursuivies dans ce secteur par la DGCCRF afin de s’assurer que les professionnels commercialisent des appareils conformes à la réglementation, et qu’ils appliquent les exigences de sécurité applicables à ces produits.

concerts et lasers

De même, les personnes qui commercialisent ou détiennent des appareils à laser sortant de classe supérieure à 2 (épilateurs laser, télémètres, collimateurs, pointeurs laser…), non destinés à un usage spécifique autorisé, doivent également veiller à se mettre en conformité avec les dispositions réglementaires applicables à ces produits.

Si ces mesures ne posent pas de problème majeur pour les très grandes salles de spectacles (stades, zenith, parc des expos, arenas..), il en est tout autrement concernant les plus petites salles recevant du public.

L’espace disponible est souvent limité par la configuration des lieux ou l’impossibilité d’une future extension. Il s’agit parfois de monuments classés du fait de leur intérêt historique, artistique ou architectural. En conséquence il est possible que des concerts dont les artistes utilisent des lasers dans leur spectacle, soient malheureusement annulés. Que ce soit pour des raisons de sécurité ou l’application du principe de précaution s’il y a le moindre doute quand à la sécurité du public.

Un exemple pour illustrer cela: un concert annulé suite à une interdiction d’utilisation des lasers dans les locaux intérieurs d’une des salles de spectacles mythiques à Paris.

Pour certains artistes, les lasers sont des éléments essentiels et fondamentaux qui sont inclus dans une tournée mondiale et font partie intégrante de leur spectacle. Il n’est pas toujours concevable pour un artiste de supprimer un élément essentiel de la prestation scénique.

concert groupe petshopboys olympia 2017      

ANNULATION CONCERT PET SHOP BOYS

Live Nation a le regret de vous annoncer l’annulation du concert de Pet Shop Boys prévu le 5 juin 2017 pour les raisons précisées dans le communiqué ci-dessous:

 
“It is with great regret that Pet Shop Boys have to announce the cancellation of their re-scheduled Paris Olympia show on June 5th 2017 because it has been brought to our attention that, under French law, certain integral parts of the show production, in particular the lasers, cannot be used indoors. France is the only country in the world that has this law and no other shows on the SUPER world tour are affected. Attempts to find a suitable outdoor venue in Paris have been fruitless. Full refunds are available from point of purchase. Pet Shop Boys would like to offer their sincere apologies for the great inconvenience caused to their fans.”

 

Rating: 5.0. From 5 votes.
Please wait...

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

4 Commentaires sur "Les exigences de sécurité relatives aux lasers utilisés dans les concerts"

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Guest GVSPF
Membre
Guest GVSPF

Tous les week end il y a des projos qui balaient le ciel dans mon coin. Concerts dans des stades, boites de nuits.

pour moi cela empeche les observations astronomiques mais je me heurte à un “oh bin si on peut plus s’amuser, déjà qu’on nous interdit de fumer, on nous interdit tout y’en a marre”.

tonygalo54
Invité
wpDiscuz