Le personal branding au service des meilleurs DJ producteurs

Le personal branding au service des meilleurs DJ producteurs

▸⌚ Temps de lecture estimé pour cet article: 4 minutes

La notion de Personal Branding ou comment développer sa marque personnelle:

 

La technique est désormais bien rodée, elle consiste à faire de son nom ou pseudonyme DJ, une marque, c’est ce qu’on appelle le personal branding.

Une des nombreuses possibilités offertes (hors le marchandising ou les tournées etc..) consiste à inviter un chanteur, un musicien ou un confrère DJ dans le but d’une collaboration artistique sous la forme d’une “guest star” qui va contribuer au succès du produit artistique final.

Le personal branding consiste à valoriser et faire reconnaître sa singularité au profit d’un projet afin de provoquer des opportunités pour le développement de son activité professionnelle et de devenir une référence incontournable dans son domaine.

Et lorsque l’on sait utiliser tous les outils de l’Internet, le buzz devient rapidement viral via tous les réseaux sociaux. Des statistiques très détaillées sont disponibles en temps réel et permettent une mesure précise des impacts.

Le personal branding et les meilleurs DJ producteurs

Il n’est pas nécessaire de se limiter à un seul artiste mais plutôt de faire interpréter ou composer plusieurs titres à plusieurs auteurs, chanteurs, ou interprètes populaires. Le DJ partage la conception des morceaux avec le ou les artistes qu’il souhaite positionner sur un album réalisé en collaboration.

On peut dire qu’il s’agit d’un échange « gagnant/gagnant ou donnant/donnant » car chaque partie au contrat y trouve son intérêt en termes d’image médiatique, de popularité et surtout financier. Certes il peut exister des collaborations ou participations bénévoles (mention: avec l’aimable participation de…) mais cela reste très rare.

 

Le Personal Branding ou marketing personnel

 

Dans le milieu musical, on appelle cela des deals entre artistes. Cela consiste à “inviter” un chanteur, compositeur, un musicien ou un DJ (célèbre ou populaire de préférence) dans le but d’une collaboration autour d’un ou plusieurs titres (album).

Il est d’usage de préciser le mot “featuring” aux côtés du nom de l’artiste sur la pochette du morceau audio ou vidéo (traduction littérale : avec la contribution de). On stipule également les crédits artistiques: (producteur(s), co-compositeur(s) et/ou auteur(s)..

Si l’opération « commerciale » est bien conduite, un artiste peut acquérir facilement une popularité qui surpasse sa notoriété musicale puisque des millions de personnes vont forcément visualiser chacune des publications postées sur internet et dans les médias traditionnels. Le fameux buzz pour la promotion des ventes.

Souvent des apparitions sur un clip vidéo ou autre peuvent être prévues par contrat pour promouvoir ce travail collectif et faciliter les ventes, en marge des concerts prévus ou sur les plateaux de télévision.

Le personal branding et meilleurs DJ

Le but est aussi de toucher un public plus large que les habituels fans et admirateurs des artistes. Cela permet aussi d’acquérir de nouveaux marchés, d’élargir son champ d’action et de tisser des liens artistiques, d’obtenir de nouveaux fans et abonnés sur internet.

Un artiste peu connu du grand public dans un pays peut être introduit dans le réseau, ou gagner en notoriété grâce aux autres artistes d’une plus grande ancienneté, renommée, ou popularité.

Cela peut l’aider aussi à consolider sa position à l’international tout en intéressant les médias de type “presse people” en recherche permanente d’informations “croustillantes” ou de “ragots”. Les médias spécialisés relaient également l’information musicale sur un plan généralement plus technique et pointu.

Un artiste peut également être mentionné en priorité sur la pochette d’un disque dans un pays où il est très populaire, mais moins mis en avant dans un autre pays où il est peu connu ou diffusé.

Une approche innovante qui adapte à une personne physique des techniques conçues pour développer la notoriété d’une marque:

 

Quels sont les autres intérêts pour les artistes 

 

Enfin, le personal branding permet de réaliser facilement des ventes en combinant les publics respectifs de chaque artiste. Il y a un effet de synergie au niveau des ventes qui sont ainsi boostées . L’union fait la force.

Dans le domaine artistique on parle également de l’utilisation du Ghost Producing. C’est à dire lorsqu’un DJ peu ou pas encore connu, fait des modifications ou créé des morceaux, pour le compte d’artistes ou de DJ Producteurs beaucoup plus connus que lui.

Au niveau pratique, cette collaboration entre artistes et DJs peut être réalisée directement à distance (via internet) par échange de fichiers audio. La mise en place des voix, les effets, les pistes instrumentales etc.. sont réalisés en studio par le DJ en pré-production.

Le personal branding au service DJ

Bien que de nombreux artistes préfèrent un contact physique et relationnel (feeling, interactivité), il est courant de travailler ainsi lorsque les plannings des artistes et DJ Producteurs sont incompatibles.

Même si les DJ stars ont un train de vie plutôt idyllique, il faut reconnaître qu’un DJ Producteur international a un rythme de travail harassant, stressant, et quelquefois insoutenable. Une vie trop souvent mise en scène pour le plaisir du public mais au détriment de la vie privée et de la santé de l’artiste.

Il est désormais clairement établi qu’être DJ peut être dangereux pour la santé mentale et/ou physique: un travail épuisant entre les productions, les studios, les festivals, les tournées éreintantes, une omniprésence obligatoire sur tous les réseaux sociaux, et des déplacements au 4 coins du monde avec parfois seulement quelques heures d’écart.

La disparition récente de fameux DJ AVICII (DJ Suédois) montre combien il faut savoir parfois lever le pied face aux sollicitations trop importantes, et de ne pas aller au delà de ses limites, de savoir également résister aux tentations enivrantes du monde de la nuit.

Le personal branding au service des meilleurs DJ producteurs

Justement parlons un peu des coûts de production. Les DJ et artistes qui collaborent peuvent se rémunérer de plusieurs façons qui vont du simple cachet, à l’intéressement aux droits d’auteurs, à la vente de la musique enregistrée.

Le personal branding est utile pour valoriser sa carrière artistique et l’opération est très rentable pour le producteur ou le label musical lorsque la collaboration artistique tient toutes ses promesses.

Un artiste doit en permanence faire parler de lui pour vendre ses compositions ou titres et le personal branding s’inscrit parfaitement dans cette démarche commerciale.

La place prépondérante accordée auparavant à la voix d’un chanteur tend désormais à l’utilisation fréquente des samplers et des effets divers et variés, ainsi qu’ à la production de nouveaux sons qui sont réalisés en studio.

Aidez-nous à éliminer les éventuelles fautes de frappe, les erreurs, coquilles.
Si vous trouvez une faute d’orthographe ou une erreur sélectionnez le(s) mot(s) concerné(s) via votre souris, puis appuyez à la fois sur Ctrl + Entrée.

Le personal branding au service des meilleurs DJ producteurs
5 (100%) 4 votes

Likez, Tweetez, Commentez, Partagez !

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des
Sur le même thème: