Les dépendances et addictions dans les milieux festifs

Les excès et addictions dans les milieux festifs

Les excès et additions sous toutes leurs formes, en Club, en festival ou en concert.

Combattre les tentations omniprésentes et les addictions néfastes, c’est d’abord s’informer. Une addiction se manifeste par un phénomène de manque (physique, psychologique, relationnel, familial et social) lorsqu’on est privé d’un besoin non vital.

Il existe de nombreux risques d’addictions ou de dépendances : jeux d’argent/vidéos, usage excessif des smartphones, produits stupéfiants, pratique excessive du sport, troubles alimentaires et affectifs, sexualité, compulsions aux achats etc…

excès et addictions festives

Le côté festif des spectacles et les effets scéniques (Festivals, Clubbing, les concerts etc..) est très excitant pour un public parfois blasé par autant d’offres. Il permet notamment de rassembler les individus pour faire la fête en vue d’échanger, de se changer les idées et d’oublier un instant ses soucis.

Les excès et addictions

 

La fête permet aussi de marquer un temps de rupture avec le quotidien. C’est une façon d’échapper provisoirement aux contraintes et ambiguïtés que vivent les adolescents, d’entretenir la notion d’appartenance à un certain groupe ou à une mode.

excès et addictions festives

Partager un moment festif permet de vivre en groupe des expériences émotionnelles très fortes qui produisent des souvenirs partagés, et permettent de se sentir liés les uns aux autres (communauté de fans).

Cependant, la fête peut également être synonyme d’excès ou de dérives. En effet, les choses peuvent rapidement dégénérer lorsque la foule est importante ou mal contrôlée. La fête est un lieu et un moment unique mais quelquefois aussi de prises de risques, d’expérimentations, d’attitudes et de consommations diverses et excessives, de débordements.

excès alcool et addictions festives

Ces informations ludiques et objectives sont données pour mieux appréhender un sujet qui se banalise. Ce sont les dépendances et les addictions dans les milieux festifs, mais tous les secteurs professionnels sont également concernés. Les produits nocifs et addictifs listés ci dessous agissent sur le cerveau selon les mêmes modalités (augmentation de la dopamine dans le cerveau).

Etre correctement informé, c’est d’abord prévenir et risquer moins. L’association régulière de plusieurs produits consommés en même temps ou successivement est très dangereuse pour la santé.

joints et pétards et addictions festives

Les principaux produits ou substances qui agissent sur le comportement sont très nombreuses. Les effets, les risques et dangers dépendent des produits utilisés et de l’usage que le consommateur en fait. Les comportements de consommation sont variables et les dangers différents : usage, usage nocif (problèmes), ou dépendance (addiction, envie répétée et irrépressible).

 

  • Quels sont les produits ou substances susceptibles de rendre addictifs ?

 

Voici une liste non exhaustive des substances addictives, on peut ainsi citer les drogues, l’alcool, le tabac, et les médicaments psychoactifs :

 

Leur usage concerne toutes les classes sociales, tous les âges, toutes les catégories sociaux-professionnelles. Certains produits sont interdits et d’autres sont soumis à certaines restrictions (publicité, vente).

excès drogues dures et addictions festives

Les drogues (cannabis, cocaïne, ecstasy etc..). L’usage répété et l’abus des drogues entraîne une dépendance psychique et physique. Selon les produits, il existe de nombreux effets secondaires et risques nocifs sur la santé des usagers. L’usage frelaté, coupes ou mélanges à d’autres substances accroît la dangerosité des produits et potentialise les effets et interactions entre des produits dont on ne connait pas la composition (risques élevés d’overdoses…)

L’alcool (bières, cidres, vins, digestifs, cocktails et alcools forts etc…). Les alcools sont obtenus par fermentation ou par distillation. L’alcool n’est pas digéré et passe directement du tube digestif aux vaisseaux sanguins. A court terme et à dose importante, il provoque un état d’ivresse et des troubles digestifs. A long terme l’usager risque de développer de nombreuses pathologies (cancers, maladies, troubles du comportement et psychiques…).

Les excès et addictions dans les milieux festifs les excès et addictions

Le tabac (cigarettes, pipes, cigares, tabac à priser, tabac à chiquer etc..). Le tabac contient de la nicotine et les produits du tabac sont composés d’additifs. La combustion de ces produits crée de nouveaux composants (goudrons, monoxyde de carbone…) qui sont très nocifs pour la santé.

Les médicaments psychoactifs (benzodiazépines, anxiolytiques, tranquillisants, somnifères etc..). Les tranquillisants sont parfois utilisés de façon toxicomaniaque, à doses massives ou en association à d’autres produits. L’interruption soudaine d’un traitement est déconseillée sans avis médical car une dépendance physique et psychique est possible pour chaque substance.

Les produits dopants (stimulants, narcotiques, anabolisants, hormones, diurétiques etc…). L’usage des produits dopants comporte des risques et des dangers pour la santé des sportifs. Certains produits dopants entraînent une dépendance physique, de la dépression, des troubles psychiatriques et l’agressivité (stimulants)…

poudres excès et addictions festives

Certains artistes connus parlent sans tabou des problèmes d’addictions :

 

 

 

 

DJ producteurs

 

 

 

DJ Producteur AVICII
         Le DJ Suedois AVICII  ( Tim Bergling) – 8 septembre 1989 / 20 avril 2018                                                        DR: commons.wikimedia.org – The Perfect World Foundation

 

 

 

 

DJ HARDWELL a mis en suspend ses activités au niveau des tournées et concerts, mais il continuera à faire de la musique. Il explique publiquement sur son site web Hardwell:  “J’ai toujours fait avec la pression des tournées, mais actuellement, c’en est trop pour moi, c’est comme un tour de montagnes russes qui ne se termine jamais”.

Dans le biopic Rocketman, le film retrace la carrière d’Elton John jusqu’en 1986. Il montre également sans tabous la période d’addictions de la star qui a pu difficilement s’en sortir. Ce n’est malheureusement pas le cas de tous les artistes et certains n’en survivent pas, comme Amy Winehouse ou Kurt Cobain.

 

excès alcool et drogues et addictions festives

Il ne faut pas avoir de préjugés face à la consommation de ces produits:

 

Tout comme un verre d’alcool ne fait pas d’une personne qu’elle est alcoolique. Quelques cigarettes grillées par un individu ne rend pas une personne dépendante du tabac.

Un adolescent qui fume occasionnellement du cannabis n’est pas non plus un toxicomane. Une consommation n’entraîne pas forcément dans une escalade vers des produits plus dangereux ou une perte de contrôle, un manque ou une addiction.

Les consommations abusives et les dépendances font partie d’un ensemble de comportements à risques qui sont l’expression de difficultés ou de souffrances.

Refuser ou fuir les conflits ne résout pas les problèmes. Les parents doivent savoir dire non à un adolescent sans avoir peur d’exercer leur autorité. Adopter une attitude éducative est essentiel et transmettre les connaissances sur les sujets parfois tabous est indispensable.

Quand aux adultes, il faut savoir que la dépendance s’installe quand on ne peut plus se passer de consommer, sous peine de souffrances physiques et /ou psychiques. Les comportements d’usage se compliquent lorsque la même personne consomme plusieurs produits ou consommations associées (alcool et cigarette, cannabis-tabac-alcool, ecstasy et médicaments psychoactifs…).

Pour aller plus loin, jeter un coup d’œil sur le site internet dédié aux addictions élaboré par des professionnels de santé.

Aidez-nous à éliminer les éventuelles fautes de frappe, les erreurs, coquilles ou incorrections. Elles seront rectifiées rapidement une fois signalées !
Si vous trouvez une faute d’orthographe ou une erreur, sélectionnez le(s) mot(s) concerné(s) via votre souris, puis appuyez à la fois sur Ctrl + Entrée.

Les excès et addictions dans les milieux festifs
5 (100%) 16 vote[s]

Articles au contenu correspondant:

Laissez un commentaire, Partagez !

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Souscrire  
Me notifier des